La face cachée des orages

Les phénomènes lumineux transitoires (en anglais, Transient Luminous Events (TLE)) se produisent dans la partie supérieure des cumulonimbus et ce, jusqu’à la base de la ionosphère. Ces phénomènes très furtifs (de 10 ms à 1000 ms) sont très difficiles à voir à l’œil nu à cause de la persistance rétinienne (de l’ordre de 100 ms). Les jets bleus et les jets géants, relativement lents (environ 1000 ms) se laissent aisément observer, mais il faut avoir des bonnes conditions d’observations. Les sylphes (sprites en anglais), sont beaucoup trop rapide (plus ou moins 10 ms), ils ne sont pas visibles à l’œil nu. La mission Taranis du CNES, nous permettra bientôt d’en savoir plus sur ces phénomènes :

2 pensées sur “La face cachée des orages

  • 16 mars 2020 à 4 h 15 min
    Permalink

    Awesome blog! Do you have any suggestions for aspiring writers?
    I’m hoping to start my own website soon but I’m a little lost on everything.
    Would you propose starting with a free platform like WordPress
    or go for a paid option? There are so many options out there that I’m
    completely overwhelmed .. Any suggestions? Thank you!

    Répondre
    • 16 mars 2020 à 17 h 36 min
      Permalink

      Hello,
      Thank you for your comment, I would advise you to start writing on a subject that interests you, it will be easier to popularize your comments.
      Then, indeed, WordPress is a great platform to start a website, you can find many books, forums, videos and websites with many explanations, to guide you and help in the creation of your own website. Yours

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *